Droit

Comment peut-on distinguer le droit privé du droit public?

Le droit privé et le droit public sont étroitement indépendants avec des règles juridiques propres à chacun. Cette distinction réside dans le fait que chaque droit répond à des buts bien précis pour la sauvegarde de la constitution d’une part et pour une société conviviale et épanouie d’autre part. Il existe bon nombre de monde aujourd’hui qui ne savent pas comment faire la distinction entre ces deux droits. Pour cela, nous proposons dans cette production les éléments de comparaison pour vous faciliter la distinction.

La différence entre le droit public et le droit privé

Le droit public est l’ensemble des règles juridiques régissant les rapports de droit qui font intervenir les personnes morales, dont l’État, les institutions publiques et nationales et même les collectivités locales. Ce type de droit a pour objectif principal de défendre l’intérêt général. Ce droit est lié à deux personnes morales, dont la personne publique et la personne privée. Le droit public est constitué de plusieurs branches à savoir : le droit constitutionnel, le droit administratif, le droit fiscal, etc. Le droit constitutionnel fait intervenir la justice, le gouvernement, le parlement. Ça permet d’organiser tous les pouvoirs de l’État.

Le droit administratif permet aux personnes morales et privées de règlementer leurs structures vis-à-vis de l’État. Quant au droit fiscal, il permet de régulariser la participation des personnes civiles privées au budget de gestion de l’État. Il faut rappeler que le droit public international fait partir également du droit public puisqu’il fait intervenir les États et les organisations internationales.

En ce qui concerne le droit privé, c’est l’ensemble des règles juridiques qui s’appliquent uniquement aux personnes privées et aux liens qu’elles entretiennent. Il s’agit notamment du droit commun, du droit de la famille, etc. Le droit commun concerne les personnes d’une même catégorie et dispose des règles propres à lui. Quant au droit de la famille, c’est l’ensemble des règles spécifiques régissant les mariages, les séparations, les divorces, etc.

Tous ces éléments doivent vous permettre désormais de faire facilement la distinction entre le droit privé et le droit public.